Opinion Santé

Le 22 Mai 2017 : Entretien de Ségolène Aymé - "La place des maladies rares dans la politique de santé en France et en Europe "

Médecin généticienne et épidémiologiste, actuellement Chargée de mission à l’Institut du Cerveau et de la Moëlle Epinière, Ségolène Aymé est la Fondatrice d’Orphanet, site de référence dédié aux maladies rares et aux médicaments orphelins. Elle a également présidé la Task Force Maladies Rares de la Commission Européenne et le « Topic Advisory Group » pour les maladies rares à l’OMS.

Qu’est-ce qu’une maladie rare ? Existe-t-il une définition commune de cette catégorie de pathologies ?

Les maladies rares désignent les maladies pour lesquelles la taille du marché est jugée insuffisante pour inciter les acteurs pharmaceutiques à développer des traitements dans les conditions de commercialisation habituelles. Il existe une définition commune dans l’Union européenne où les maladies sont considérées comme rares lorsqu’elles touchent moins d’une personne pour 2000. Ce n’est pas le cas à l’échelle internationale : la définition des maladies rares est plus large aux Etats Unis, où elle désigne les pathologies dont la prévalence est inférieure à 1 personne sur 1000, et plus restrictive en Asie, avec une prévalence inférieure à un pour 10 000.
 

Read More

Actualité du Cabinet

Le Mercredi 17 Mai 2017 - Tribune dans le Monde de Jean-David Zeitoun, membre de l'Advisory Board Nextep

Y a-t-il un problème avec la pharmacovigilance à la française ?

Pour l’hépato-gastro-entérologe David Zeitoun, une « surveillance molle » des effets secondaires des médicaments n’est pas acceptable : il faut s’appuyer résolument sur le big data.


TRIBUNE. Diane 35, Dépakine, essai clinique de Rennes, Docétaxel… Ces affaires qui de loin se ressemblent mais en fait n’ont pas grand-chose à voir, donnent l’impression que quelque chose ne va pas dans la France du médicament. A chaque fois ou presque, les commentateurs ont évoqué un défaut de pharmacovigilance. Le terme est récent mais la pharmacovigilance est née il y a plus de cinquante ans, en réaction à l’un des plus grands désastres de l’histoire de la médecine : la thalidomide. Ce médicament promu pour traiter les nausées chez les femmes enceintes engendra la naissance de 10 000 bébés lourdement handicapés, et la mort in utero de milliers d’autres en Europe.

Read More

Publications

Pharma Express n°506 - 18 Mai 2017

"Santé, recherche, budget : que des surprises pour la pharma ! ". Ce dernier numéro présente et analyse, la composition du nouveau Gouvernement. 

Read More


Pharma Express International n°77 - 21 Avril 2017

Ce dernier numéro de Pharma Express International aborde notamment : Les inquiétudes pour l'accès aux médicaments au Royaume-Uni post-Brexit, Les questions autour de la localisation de l'EMA, Les réflexions sur le développement des biosimilaires (UE, IFPMA/EFPIA) et les initiatives autour des prix des médicaments (USA, Inde, Brésil...)

Read More


Pharma Express Jurisprudence n°112 - 20 Avril 2017

Ce dernier numéro présente et annalyse les deux décisions suivantes : 
- Arrêt du Conseil d'Etat du 24 février 2017 : validationdu régime des RTU et des décisions concernant l'utilisation d'Avastin dans la DMLA
- Arrêt de la cour de cassation du 9 mars 2017 : Confirmation que la taxe sur la promotion n'a pas à intégrer les visites opérées auprès de non-perscripteurs comme les officinaux. 

Read More